Passer au contenu

Les sénatrices Rosa Galvez et Kim Pate partagent leur soutien à Green Resilience Project

Dans un communiqué de presse conjoint qui vient d'être publié, les sénatrices Rosa Galvez et Kim Pate ont exprimé leur soutien au rapport final de la Green Resilience Project:

Lire le texte complet ci-dessous (English/Français) ou télécharger la version ici:

Green Resilience Project Propose la sécurité du revenu comme réponse clé au chaos climatique

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

OTTAWA, LE JEUDI 14 AVRIL 2022 — Les sénatrices Rosa Galvez et Kim Pate applaudissent tous ceux qui ont participé à la Green Resilience Project. Le rapport final publié hier représente une collaboration louable entre le gouvernement fédéral et les membres de la communauté à travers le pays, sur l'intersection du climat et de l'inégalité des revenus. 

Le rapport a été éclairé par des conversations entre des jeunes, des peuples autochtones, des artistes et des travailleurs culturels, des immigrants et d'autres nouveaux arrivants, ainsi que des communautés écologiquement précaires et à faible revenu partout au Canada. Ils ont exploré les interconnexions entre la résilience environnementale, communautaire et économique.  

Conformément au sixième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, qui a souligné qu'il est encore possible d'éviter les pires conséquences du chaos climatique, mais seulement si les gouvernements prennent des mesures immédiates et décisives d'ici 2030, le Green Resilience Project identifie la sécurité du revenu - ne pas avoir à craindre de ne pas pouvoir se payer de la nourriture, un logement et d'autres nécessités - comme un facteur clé qui donne aux personnes et aux communautés des options pour participer et conduire des solutions climatiques. 

« Les crises sanitaire et climatique concomitantes exacerbent l'insécurité des revenus », a déclaré le sénateur Galvez. "La reprise économique après la pandémie devrait se concentrer sur notre transition vers une économie à faible émission de carbone tout en contribuant à réduire les inégalités, un accent clé de mon livre blanc, Construire mieux : une reprise propre et juste après la pandémie de COVID-19. Un mélange de politiques bien conçues qui donnent la priorité au bien-être humain et écosystémique réduirait les inégalités et conduirait à une série de co-bénéfices sanitaires et économiques. 

« Le Canada s'est engagé à mettre en œuvre les Objectifs de développement durable des Nations Unies, a poursuivi le sénateur Pate. « L'objectif numéro un exige que nous commencions par mettre fin à la pauvreté. Alors que des millions de Canadiens vivent sous le seuil de la pauvreté et que des millions d'autres peinent à joindre les deux bouts, pour pouvoir assurer un environnement durable et sain, nous avons besoin d'une économie saine qui ne laisse personne de côté : un plan qui élimine la pauvreté. Nous remercions le Green Resilience Project participants pour souligner ces réalités et pour nous faire avancer. 

« En plus de parrainer Projet de loi S-233 qui impliquerait que le gouvernement élabore un cadre pour mettre en œuvre un revenu de base garanti, un paiement de soutien du revenu inconditionnel qui serait disponible pour toute personne au Canada qui en a besoin, je soutiens tout effort législatif interconnecté qui augmenterait le bien-être collectif des Canadiens », a conclu Crâne. 

- 30 - 

Pour plus d’information :
Emilie Grant
Bureau du sénateur Kim Pate
emily.grant@sen.parl.gc.ca
613-995-9220                

Stéphane Laviolette
Bureau de la sénatrice Rosa Galvez
stephane.laviolette@sen.parl.gc.ca
613-996-2210


La sécurité du revenu : un élément clé pour contrer le chaos climatique, selon le Projet de résilience verte

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

OTTAWA, JEUDI 14 AVRIL 2022 — Les sénatrices Rosa Galvez et Kim Pate félicitent tous ceux qui ont pris part au Projet de résilience verte. Le rapport final, publié ici, représente une collaboration fructueuse entre le gouvernement fédéral et des membres de diverses communautés au pays, sur l'intersection de l'inégalité climatique et de l'inégalité économique. 

Le rapport repose sur des conversations entre des jeunes, des Autochtones, des artistes et travailleurs culturels, des immigrants et d'autres nouveaux arrivants, de même que des membres de communautés précaires sur le plan environnemental et de communautés à faible revenu au Canada. Ces derniers ont exploré les interconnexions entre la résilience environnementale, communautaire et économique. 

Conformément au sixième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, qui souligne qu'il est toujours possible d'éviter les pires conséquences du chaos climatique, mais uniquement si les gouvernements prennent des mesures immédiates et décisives d 'ici 2030, le Projet de résilience verte désigne la sécurité du revenu (ne pas craindre de ne pas avoir les moyens de se payer de la nourriture et un logement, ou de ne pas être en mesure de combler d'autres besoins de base) comme un facteur clé fournissant aux gens et aux collectivités des options pour participer aux solutions climatiques et soutenir ces dernières. 

Selon la sénatrice Galvez : « Les crises sanitaires et climatiques concomitantes exacerbent l'insécurité financière. La relance économique après la pandémie devrait mettre l'accent sur la transition du Canada vers une économie à faibles émissions de carbone, tout en contribuant à réduire l'inégalité, un aspect central de mon livre blanc, Se propulser vers l'avant : Une relance propre et solidaire après la pandémie de la COVID-19. Un ensemble de politiques bien conçues et efficaces avant tout sur le bien-être des personnes et des systèmes capables de lutter contre l'inégalité et entraînerait un éventail de bienfaits connexes sur la santé et l'économie. » 

« Le Canada s'est engagé à atteindre les objectifs de développement durable de l'ONU », a poursuivi la sénatrice Pate. « L'objectif numéro un consistait tout d'abord à éradiquer la pauvreté. Des millions de Canadiens vivent sous le seuil de la pauvreté et des millions d'autres ont du mal à joindre les deux bouts. Or, pour être en mesure d'avoir un environnement sain à long terme, nous avons besoin d'une économie saine qui n'oublie personne : un plan permettant d'éliminer la pauvreté. Nous avons remercié les participants au Projet de résilience verte d'avoir mis en évidence ces réalités et de nous pousser à l'aller de l'avant. » 

« En plus de parrainer le projet de loi S-233, qui prévoit l'élaboration par le gouvernement d'un cadre pour instaurer un revenu de base garanti (une prestation sans condition de soutien du revenu qui serait mise à la disposition de toute personne dans le besoin au Canada), j'appuie tout effort législatif interconnecté qui pourrait augmenter le bien-être collectif des Canadiens », a conclu la sénatrice Pate. 

- 30 - 

Pour plus d'amples renseignements :
Emilie Grant
Bureau de la sénatrice Kim Pate
emily.grant@sen.parl.gc.ca
613-995-9220

Stéphane Laviolette
Bureau de la sénatrice Rosa Galvez
stephane.laviolette@sen.parl.gc.ca
613-996-2210